VOTRE ENFANT VA ADORER

dans la catégorie CONSTRUIRE CONSTRUIRE

La Chenille Programmable

5 /5  

Témoignage de

parents connectés

Claire

Claire

Maman de Léo, 5 ans

  Il va pouvoir y jouer avec son petit frère, et ça, il va adorer !  
    

J'ai vraiment adoré le côté interactif et évolutif de la Chenille Programmable. Léo peut décider lui-même du chemin qu'elle empruntera, et surtout il va pouvoir y jouer avec son petit frère, et ça, il va adorer ! J'ai été étonnée de sa longueur, elle peut vraiment faire de longs parcours, du coup les enfants ont bien le temps de l'observer. Et elle est si attachante avec ses sons sympathiques et sa jolie petite tête, que Léo l'a tout de suite adoptée, comme un animal de compagnie. Les premiers essais ont été un peu frustrants pour mon fils car il ne comprenait pas encore très bien comment fonctionnait la Chenille Programmable, mais ce qu'il a vite compris c'est qu'il pouvait jouer tout seul comme un grand avec, et faire ce qu'il voulait ; une immense chenille, ou une toute petite, etc... Une fois que Léo se sera familiarisé avec son nouveau jouet, il va découvrir d'autres façons de jouer avec, et c'est ça qui en fait un super jouet pour moi !

L'avis

de l'expert

Léa

Léa Ifergan Rey

Psychologue

La Chenille Programmable
  En déterminant le chemin de la chenille grâce à l’organisation des différents morceaux, l’enfant accède à la capacité de contrôle (…)  
    

La Chenille Programmable est un jeu très intéressant. L’enfant peut jouer de plusieurs façons : soit en programmant le chemin parcouru par la chenille, soit en construisant une courte, moyenne ou longue chenille. Dès qu’il en sera capable, l’enfant pourra se mettre au défi de programmer le chemin de la chenille, puis de vérifier la progression de celle-ci. Cela lui permettra de développer des capacités d’anticipation, de planification – donc d’acquisition d’une meilleure appréhension de la temporalité – et d’orientation spatiale. La réussite lui apportera un sentiment de satisfaction et de gratification qui l’incitera à poursuivre le jeu – voire à augmenter la difficulté. S’il se trompe, cela sera également bénéfique puisque cela l’amènera à travailler sur le sentiment de frustration (qu’on nomme aussi en psychologie « castration symbolique ») et donc à grandir. En déterminant le chemin de la chenille grâce à l’organisation des différents morceaux, l’enfant accède à la capacité de contrôle.

D’autre part certains enfants, et plus particulièrement les garçons, vont être sensibles à la longueur de la chenille. Les parents le savent bien : c’est à 4 ans que le garçon aime tout particulièrement les « gros camions avec la plus longue échelle », la « grande épée », le « long bâton », etc. (illusion de force et de puissance symbolisé par un élément « masculin »).

La taille permet aussi à l’enfant d’accéder à la notion de relativité (petite chenille versus grande chenille). 

Les 3 derniers avis sur ce jouet

Découvrir tous les avis

Ils ont testé, ils ont aimé !